Recherche par mot clé

#SCIENCE | Symphonie d'émotions brutes


Des émotions brutes ont été traduites en musique par des chercheurs australiens et québécois.

PHOTO : TORSTEN BLACKWOOD

La chercheuse Erin Gee de l'Université Concordia et son collègue Vaughan Macefield de l'University of Western Sydney ont accédé directement au cerveau pour créer une musique alimentée purement par le corps et ses émotions.

Mme Gee explique que ses travaux, à la frontière entre l'art et la neuroscience, permettent en quelque sorte la création d'une bande sonore de l'état émotif d'une personne.

Sentiments musicaux

Les chercheurs ont travaillé à partir d'informations recueillies lors de manifestations physiologiques des émotions pour élaborer un système logiciel intégrant un ensemble d'instruments de musique qui interprètent les émotions.

Cette technique pourrait éventuellement aider ceux et celles qui éprouvent de la difficulté à exprimer leurs émotions, comme les personnes autistes.

Les étapes

Le processus commence par l'insertion de microélectrodes dans le système nerveux périphérique d'un sujet.

Les chercheurs enregistrent ensuite l'activité nerveuse transmise par un seul neurone. Ils captent alors les signaux électriques émis directement par le cerveau à travers le système nerveux.

Ils obtiennent une carte émotionnelle qu'ils peuvent ajuster en enregistrant également le flux sanguin, la fréquence cardiaque, la transpiration et la respiration.

Ces données, qui constituent une image électronique des émotions d'une personne, sont ensuite transmises à un ordinateur puis analysées par un logiciel pour les convertir en un ensemble de sons (carillons, cloches, etc.). La musique créée est littéralement dirigée par les sentiments des musiciens.

Concert d'émotions

Erin Gee espère transformer sa recherche en une symphonie émotionnelle unique en son genre.

Par exemple, des acteurs (sélectionnés pour leur excellente aptitude à manifester des émotions sur demande) pourraient interpréter une partition émotionnelle pour laquelle ils devront faire appel à un large éventail de sentiments.

Les instruments du chercheur Vaughan Macefield captent les influx nerveux de l'acteur Ben Schultz lors d'expériences qui se déroulaient à Sydney, en Australie.

"On aura l'impression de regarder une personne jouer de ses émotions avec expertise, comme si elle jouait du violoncelle".

Erin Gee,

ICI RADIO CANADA, le 27 septembre 2012

#SCIENCEMUSIQUE

RECHERCHE PAR MOT CLE :

Pas encore de mots-clés.
Articles récents

M'OME : le Média de la Musique en Entreprise

Découvrez toute l'actualité de la Musique en Entreprise, les curiosités de l'Entreprise en Musique et les engagements des Entreprises pour la Musique ...

06.15.95.81.58

  • Facebook - Black Circle
  • YouTube - Black Circle
  • LinkedIn - Black Circle

M'OME - News by OME MEDIA

 

M’OME est le nom de baptême tout naturellement retenu par l’OME pour sa newsletter hebdomadaire. 

 

La M’OME prend la parole et appelle à un débat pour présenter des solutions aux pouvoirs publics, aux politiques, aux différentes instances : récompenser et inciter les entreprises à la PREVENTION AU BIEN-ETRE contre TAXATION D’OFFICE.

 

Musique, Bien-être, Sciences, ..., Coups de Gueule, High Tech, Nouveautés, Evènements ... La M’OME se consacre à tous ces sujets. 

 

Devenez ECLAIREURS du débat consacré aux solutions de prévention et au rôle des pouvoirs publics en matière d’incitation et d’aides.