Recherche par mot clé

#ANECDOTE | Les mensonges de l'Histoire : Mozart était Autrichien

Faux ! Ou presque...

Johannes Chrysostomus Wolfgang Theophilus Mozart, plus connu sous le nom de Wolfgang Amadeus Mozart, naquit à Salzbourg le 27 janvier 1756.

Aujourd’hui, Salzbourg est une ville d’Autriche, ce qui conforterait la thèse selon laquelle Mozart serait Autrichien. En outre, après avoir travaillé au service du prince archevêque de la ville, Hieronymus von Colloredo, Mozart partit s'installer à Vienne en 1782 (il y mourut le 5 décembre 1791.).

Toutefois, l'archevêché de Salzbourg, à l'époque de Mozart, n'avait pas encore été rattaché à l'Autriche[1]. Ainsi, cette principauté faisait partie du Saint Empire romain germanique. A noter par ailleurs que la cité faisait partie du cercle de Bavière, un des six cercles impériaux constitués en 1500[2].

Enfin, Mozart se considérait comme Allemand (rappelons que son père, Johann Georg Léopold Mozart, était né à Augsbourg, en Souabe.), et écrivit de nombreux opéras en langue allemande.

Cependant, si dans la France ou l'Angleterre du XVIII° siècle, le concept de nationalité était déjà bien présent, ce n'était guère le cas en Europe de l'Est. Ainsi, Salzbourg faisait effectivement partie du Saint Empire romain germanique, mais ce dernier était dirigé (plus ou moins nominalement.) par une dynastie autrichienne. En effet, les Empereurs germaniques étaient, depuis le XIII° siècle, issus de la maison des Habsbourg, une famille régnant sur l'archiduché Autriche.

Mozart était t'il donc Autrichien ou Allemand ? Pour conclure cet article, disons simplement que ce compositeur de génie était bien germanophone ; mais c'est à Vienne que Mozart, Autrichien de cœur, parvint finalement à s'épanouir[3].

[1] L'archevêché Salzbourg fut cédé à la Toscane en 1803. Puis, en 1805, il fut annexée à l'Autriche, et en 1810 à la Bavière. Ce n'est qu'au congrès de Vienne, en 1815, que Salzbourg passa définitivement sous suzeraineté autrichienne (soit près d'un quart de siècle après la mort de Mozart !).

[2] Pour simplifier, disons que les cercles correspondaient à nos actuelles régions.

[3] Il y épousa Constanze Weber, rejoignit la franc-maçonnerie, et y composa ses opéras les plus célèbres (La flûte enchantée,Les noces de Figaro, L'enlèvement au sérail, Don Giovanni, etc.).

Source : HISTOIRE-FR.com

#Musiqueculture

RECHERCHE PAR MOT CLE :

Pas encore de mots-clés.
Articles récents

M'OME : le Média de la Musique en Entreprise

Découvrez toute l'actualité de la Musique en Entreprise, les curiosités de l'Entreprise en Musique et les engagements des Entreprises pour la Musique ...

06.15.95.81.58

  • Facebook - Black Circle
  • YouTube - Black Circle
  • LinkedIn - Black Circle

M'OME - News by OME MEDIA

 

M’OME est le nom de baptême tout naturellement retenu par l’OME pour sa newsletter hebdomadaire. 

 

La M’OME prend la parole et appelle à un débat pour présenter des solutions aux pouvoirs publics, aux politiques, aux différentes instances : récompenser et inciter les entreprises à la PREVENTION AU BIEN-ETRE contre TAXATION D’OFFICE.

 

Musique, Bien-être, Sciences, ..., Coups de Gueule, High Tech, Nouveautés, Evènements ... La M’OME se consacre à tous ces sujets. 

 

Devenez ECLAIREURS du débat consacré aux solutions de prévention et au rôle des pouvoirs publics en matière d’incitation et d’aides.