Recherche par mot clé

# Dossier | La Musique et le métro

L'OME visite quelques villes et quelques pays au gré des semaines à venir. Débutons par Paris : le métro parisien, "plus grande scène de France".

Après avoir débuté dans le métro, Anis a signé deux albums - «La Chance» et «Rodéo Boulevard» -, et a été choisi en 2006 par France 2 comme «chanteur de l'été». Ils sont chanteurs ou musiciens. Jouent de la guitare, du violon et autres contrebasse, saxophone ou accordéon. Et ont cet objectif en commun : faire partie des quelque 300 artistes autorisés par la RATP à se produire dans l'enceinte du métro parisien. Tous les six mois, la même ritournelle. Dans les locaux exigus de l'Espace Métro Accords défilent des dizaines d'artistes, tous candidats à une scène un peu particulière : le métro parisien. Depuis 1997, c'est un peu la «Star Ac'» de la RATP... Ambiance appliquée mais détendue. Jusqu'à la fin du mois, un jury composé d'agents de la régie des transports parisiens auditionne ainsi près de mille chanteurs et musiciens - groupes et solistes - pour délivrer les quelque 300 badges qui permettent de se produire légalement dans l'enceinte du métro. Un lieu que la RATP n'hésite pas à présenter comme «la plus grande scène de France», en vertu de ses quelque 4 millions de voyageurs quotidiens. Dans les esprits, des artistes reconnus, passés par la même étape : Alain Souchon, Keziah Jones, Lââm, Dany Brillant, Ben Harper, Manu Dibango, William Baldé et quelques autres. Mais les objectifs évoqués par les candidats sont souvent plus terre-à-terre : jouer au contact du public, promouvoir son groupe, gagner un peu d'argent, et - avec un peu de chance - croiser «la» bonne personne, «le» bon producteur… William Baldé : «Le métro t'apprend l'humilité» Certes, William Baldé n'est pas une star hors du commun. Mais il y a deux ans, il a tout de même connu la gloire musicale en signant le tube de l'été 2008. Multidiffusé sur les radios, «Un rayon de soleil» est resté pas moins de neuf semaines en tête des ventes cet été là. Un titre qui lui permettra d'effectuer une centaine de concerts à travers la France, une cinquantaine de «premières parties» de Christophe Maé, et de décrocher une nomination aux Victoires de la musique 2009. Aujourd'hui, le voilà sur le point de sortir un nouvel album et un nouveau single - «Elle rêve» -, produits par la prestigieuse maison Warner. Ses débuts, lui aussi les a faits dans le métro parisien, pour y interpréter des standards de la pop et de la soul. Pour Lefigaro.fr, William Baldé a accepté de retourner jouer dans le métro avec deux de ses musiciens. Entre deux titres, il revient sur cette expérience «rude, mais formatrice».

#Musiqueculture #dossier

RECHERCHE PAR MOT CLE :

Pas encore de mots-clés.
Articles récents

M'OME : le Média de la Musique en Entreprise

Découvrez toute l'actualité de la Musique en Entreprise, les curiosités de l'Entreprise en Musique et les engagements des Entreprises pour la Musique ...

06.15.95.81.58

  • Facebook - Black Circle
  • YouTube - Black Circle
  • LinkedIn - Black Circle

M'OME - News by OME MEDIA

 

M’OME est le nom de baptême tout naturellement retenu par l’OME pour sa newsletter hebdomadaire. 

 

La M’OME prend la parole et appelle à un débat pour présenter des solutions aux pouvoirs publics, aux politiques, aux différentes instances : récompenser et inciter les entreprises à la PREVENTION AU BIEN-ETRE contre TAXATION D’OFFICE.

 

Musique, Bien-être, Sciences, ..., Coups de Gueule, High Tech, Nouveautés, Evènements ... La M’OME se consacre à tous ces sujets. 

 

Devenez ECLAIREURS du débat consacré aux solutions de prévention et au rôle des pouvoirs publics en matière d’incitation et d’aides.